galerie denise rené
galerie denise rené

Jean Gorin

Né en 1899 à St Emilien-de-Bain décédé en 1981 à Niort

 

Il est élève de l’École des Beaux-Arts de Nantes en 1919. Il se fixe à Nort-sur-Erdre en 1922, où il exerce une activité professionnelle tout en continuant à peindre. En 1922, lors d'un voyage à Paris, il effectue ses premiers contacts avec des œuvres cubistes. Après une période cubiste, il réalise sa première peinture abstraite en 1925 et découvre en 1926 l’œuvre de Piet Mondrian.

 

Il réalise une polychromie et un mobilier néo-plastique pour sa maison de Nort-sur-Erdre. Il applique au monde moderne, en particulier à l'architecture, les recherches sur l'art abstrait de Piet Mondrian. Il ne cessera de développer ses idées plus spécialement dans le domaine du relief dès 1930, puis de la construction dans l'espace, enfin dans des projets d'architecture. Il voyage en 1932 en Union soviétique, invité par un groupe d'intellectuels et d'artistes et découvre le Constructivisme russe. En 1934, il devient membre du comité directeur de l'association Abstraction-Création, créée en 1931. Il s'installe au Vésinet en 1937, vend sa maison de Nort-sur-Erdre et détruit une grande partie de son œuvre. Il est mobilisé en 1939, puis prisonnier de guerre jusqu'en 1942.

 

Jean Gorin séjourne aussi à Grasse entre 1940 et 1945, où il a un magasin d'objets de décoration. Il se fixe successivement à Grasse (1947), à Nice pour raison de santé en 1950 et y développe des projets d'architecture néo-plastique, jusqu'en 1956, où il s'installe au Perreux, et enfin, à Meudon (1962). Il réalise des sculptures, ou plutôt des maquettes de sculptures qu'il photographie avant de les détruire, ne pouvant pas les conserver dans son atelier, trop exigu. Son art s'est distancé de celui de Mondrian par l'introduction du relief qui se développe jusqu'à devenir une véritable sculpture murale. Le Néoplasticisme de Mondrian n'admettait que les compositions réalisées avec des lignes verticales et horizontales. Dans ses créations, il finit par introduire le cercle, puis la ligne oblique, tout en maintenant la rigueur horizontale-verticale du néoplasticisme pur.

 

galerie denise rené rive gauche

196 boulevard Saint Germain paris 7

 

tel : +33 1 42 22 77 57

info@deniserene.com

 

ouvertures :

mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 19h

samedi de 11h à 13h et de 14h à 19H

galerie denise rené  espace marais

22 rue Charlot Paris 3

 

tel : +33 1 48877394

info@deniserene.com

 

ouvertures :

mardi au samedi de de 14h à 19h

et sur rendez-vous

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SOCIETE NOUVELLE GALERIE DENISE RENE