galerie denise rené
galerie denise rené

Richard Mortensen

 

Il est né à Copenhague en 1910. Admis à l’Université en 1930, il suit, l’année suivante, les cours de Sigurd Wandel et de Askel. Jorgensen à l’Académie Royale des Beaux Arts. En 1932, il arrête ses études et part pour Berlin ou il rencontre les membres du Bauhaus, Klee et Kandinsky. Première peinture abstraite.

 

En 1933, il expose au salon d’automne de Copenhague. En janvier 1934, il collabore à la revue du groupe Linien éditée par le peintre VB. Petersen ; avec lequel il tente de mettre en pratique les écrits théoriques de Kandinsky. En 1935, il publie un livre en collaboration avec Ejler Bille, Julefluen, et expose à Oslo. En 1937 première visite de Paris en compagnie de Sonja Ferlov, Ejler Bille et Hans Olgaard afin d’organiser une grande exposition internationale qui doit se tenir à Copenhague la même année. À cette occasion il rencontre Max Ernst, Tanguy, Giacometti et bien d’autres. En 1938, de retour à  Copenhague il reste en contacte avec Ejler Bille et Asger Jorn qui vivent dans la capitale et le renseignent sur l’actualité parisienne. En 1944, il réalise son unique peinture monumentale à éléments mobiles pour le Musée des Arts Décoratifs de Copenhague. La même année il compose ses premiers décors et costumes de théâtre pour l’histoire du soldat de Stravinsky et Ramuz, au théâtre royale de Copenhague. En octobre 1945, il expose avec Robert Jacobsen à la galerie Tokanten. En 1946, il réalise les décors d ‘une version dramatique des Rossignols de Hans Christian Andersen mise en musique par Stravinsky.  En décembre, il reçoit le prix de Edvard Munch.

 

En 1947 il s’installe à Paris et entre à la galerie Denise René l’année suivante. En 1950, la galerie organise avec lui l’exposition Klar Form qui voyage à Copenhague, Stockholm, Oslo  et Helsinki. Dans les années 50 il compose ses premières tapisseries en collaboration avec l’atelier Tabard à Aubusson. En 1954, il passe l’été à Vaison-La-Romaine ou il crée des toiles très dépouillées, aux couleurs très prononcés et des dessins à l’encre de Chine.

 

En 1955, il expose pour la première fois en Amérique Latine et une exposition personnelle au Stedelijk Museum à Amsterdam et participe à Documenta 1 de Kassel.  En 1958, il se rend en Corse ou il retourne régulièrement les cinq années suivantes. En 1959, il débute une collaboration avec Jean Arp et publie un album de sérigraphies intitulées Res et Signa avec un poème de Jean Arp. En 1961, il participe à la Documenta II de Kassel et représente le Danemark à la Biennale de Venise.

 

En 1964, après dix sept années passées en France, il quitte Paris pour s’installer à Ejby sur l’île de Zealand. Il devient Professeur à l’école de peinture de l’Academie Royale des Beaux-Arts de Copenhague. Poste qu’il occupe jusqu’en 1980.

 

Il décèdera en 1983. 

galerie denise rené rive gauche

196 boulevard Saint Germain paris 7

 

tel : +33 1 42 22 77 57

info@deniserene.com

 

ouvertures :

mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 19h

samedi de 11h à 13h et de 14h à 19H

galerie denise rené  espace marais

22 rue Charlot Paris 3

 

tel : +33 1 48877394

info@deniserene.com

 

ouvertures :

mardi au samedi de de 14h à 19h

et sur rendez-vous

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SOCIETE NOUVELLE GALERIE DENISE RENE