galerie denise rené
galerie denise rené

 

 

 

Marino DI TEANA

Le sculpteur Marino Di Teana, italo-argentin, est né en 1920 à Teana, un petit village perché dans les montagnes de la Basilicate en Italie du sud. 

A l’âge de 16 ans, Francesco Marino est envoyé en Argentine. A Buenos Aires, il travaille comme maçon, mais il suit en même temps les cours du soir où il se spécialise en mécanique industrielle et en architecture. Il rentre sur concours à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Buenos-Aires, et à l’issue de ses études, il obtient le « Premio Mitre », équivalent du Prix de Rome, ainsi que le titre de professeur supérieur.

Avant de retourner en Europe, il séjourne en Espagne où il travaille avec Oteiza et Chillida. Puis il s’installe à Paris en 1953, où il vit des années difficiles. Sous les conseils de son ami Vasarely, l’artiste apporte des petites maquettes de sculptures dans la galerie denise rené rue la Boétie. Denise René est tout de suite séduite, et décide d’exposer ses premières sculptures. C’est alors que commence son étonnant parcours artistique autour de la sculpture architecturale. 

Il participe à de nombreuses manifestations artistiques d’art contemporain de son époque en France et à l’étranger, et reçoit maints prix et décorations officielles. C’est l’un des rares artistes à avoir réalisé plus d’une soixantaine de sculptures monumentales dont beaucoup avoisinent les 20 mètres de hauteur.

Aujourd’hui, Nicolas Marino di Teana, son fils unique, continue de faire vivre cette œuvre, et sauvegarde son ancien atelier en musée. L’ensemble de l’œuvre sculptée a été répertorié dans un catalogue raisonné, éditions Loft.

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SOCIETE NOUVELLE GALERIE DENISE RENE